Premier bilan des tablettes en circulation

19 03 2009

jeudi 19 mars : retour des testeurs/teuses de tablettes à la suite de la présentation du 29 janvier.

On avait établi  un questionnaire (questionnaire_19mars) qui a servi de guide  à la réunion.

Sans attendre le dépouillement, voici quelques remarques :

–> les +

  • très grand confort de lecture signalé par tou(te)s,
  • très bon accueil dans les cercles d’amis et familiaux : cet item n’était pas prévu. Je passe sur celles qui se la pètent dans les trains et les repas de familles😉
  • aucune difficulté d’appropriation : commandes, menus
  • capacité de la tablette
  • pas de rechargement de batterie tous les trois jours

–> les –

  • comparaison difficile avec le « vrai » livre : pas de feuilletage rétroactif, pas d’accès rapide à un sommaire (valable surtout pour les documentaires)
  • formatage du texte parfois trop proche du livre papier : feuilles de garde, pages avec peu de textes …
  • le poids de la Sony ( c’est vrai que comparé à la Cybook…)

–> Pistes de travail (en vrac)

  • travail de médiation sur les textes  proposés : les « entrepôts » sont trop rudes pour pouvoir être explorés en l’état (vrai notamment pour Publie.net)
  • articulation entre les entrepôts (ou plateformes) et l’Opac
  • repérage de ressources
  • politique d’acquisitions
  • développement de la technique de feuilletage : feuilletoirs sur portail, sur plateformes (le dernier porte sur l’histoire illustrée du livre).

Compte-rendu plus complet à suivre, mais retours très encourageants.


Actions

Information

5 responses

19 03 2009
Fournier

Bonsoir,
Pouvez-vous être un peu plus explicite sur les « pistes à explorer ». Je ne comprends pas tout.
D’avance merci

20 03 2009
lavachequilit

bonjour,
pour les bibliothécaires, « posséder » des documents sous la main ne suffit pas à faire une bibliothèque : la présentation, la contextualisation et la mise en avant font partie de leurs missions. On appelle souvent ça de la médiation. Pour l’accès au livre numérique, il y a bien un travail de repérage : il est plus compliqué ici car les livres numériques ne font pas partie de la base mais d’entrepôts différents.

20 03 2009
Fournier

Base et entrepôts ?? Je ne suis pas du métier, mais ne perdez pas votre temps à m’expliquer, j’espère que les « e-éditeurs ou diffuseurs » tiendront compte de vos impératifs.
Bon courage

26 03 2009
Aldus

merci pour ces premiers commentaires, j’ai relayé sur aldus.

27 03 2009
Noticias Edición Digital » Blog Archive » Prêter des lecteurs à Angers

[…] numérique qui s’est tenu à Saint-Raphaël récemment (voir la vidéo de son intervention). La vache qui lit dresse le premier bilan… On attend le rapport […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :