Les prémisses des entrepôts

11 06 2009

L’accès à Publie-net via ses identifiants met les abonnés de la médiathèque de La Roche-sur-Yon en situation très favorable : l’accès à des entrepôts. La Feuille et Tiers-Livre s’en font l’écho, le premier pour saluer l’importance de la chose, le deuxième pour s’en féliciter (oubliant parfois que le mérite lui revient via Immatériel.

Démarche banale, me direz-vous. Nenni ! Car derrière ce petit exploit technique, se cache sans doute la préfiguration des entrepôts  numériques à venir. Et l’entrepôt servira tout autant à lire, comme çà, en ligne, qu’à charger un autre engin de lecture que son ordinateur : tablette bien évidemment, mais aussi téléphone(s), console etc … Il fallait bien tout d’abord, organiser cette étape qui garantit le bon fonctionnement de la « chaîne du livre » : un auteur, un éditeur, un acquéreur, « une garantie d’un « droit à prêt » en quelque sorte. Voilà, c’est fait, sans la contrainte autre que  d’imaginer maintenant la suite.

Alors, à qui le tour ?

Publicités




Ces tablettes qui vont changer nos vies… ou pas

23 04 2009
Le ebook en couleurs de Bridgestone

Le ebook en couleurs de Bridgestone

Les tablettes à encre électronique débarquent en Angleterre ! L’invincible armada des producteurs (Sony, Bookeen et peut-être Amazon…) vont de nouveau profiter du plus gros salon du livre du pays pour communiquer, sensibiliser, envahir le marché.

Pendant ce temps, l’avenir les usages du ebook sont toujours en question : il deviendrait de plus en plus évident que l’ebook va changer notre manière de lire et d’écrire et n’aura que peu d’impact sur le papier.

Espérons que si cet usage des tablettes se démocratise son prix suive cet exemple ! Il paraîtrait que les marges pratiquées sont énÔrmes… Croyez-vous ?

Qu’en sera-t-il quand les ebooks seront en couleur ?





Veille de la semaine

4 04 2009

Effervescence sur les blogs : contenus et contenants, approches globales, positionnements.





Amazon et Apple deux stratégies pas si différentes

1 03 2009

http://www.2803.fr/reflexion-business/amazon-et-apple-deux-strategies-pas-si-differentes-5180/

Extrait : « Apple, fabricant d’ordinateurs, a migré peu à peu vers la vente de services grâce à la plateforme de téléchargement iTunes. Cette dernière a propulsé en peu de temps Apple comme étant une référence dans la vente de contenus numériques comme la musique ou la vidéo. Depuis l’iphone ce positionnement s’est renforcé, Apple propose depuis des applications et des jeux aux possesseurs des devices de la marque à la pomme. Apple migre donc d’un positionnement hardware vers celui d’un fournisseur de contenus, renforçant de ce fait les ventes des produits maison.

 

Amazon est quant à lui un vendeur de produits, historiquement culturels, mais depuis la sortie de la visionneuse Kindle (lecteur de ebook) le positionnement du marchand évolue vers de la vente d’un hardware maison qui s’appuie sur du contenu vendu sur le site ecommerce. Le positionnement passe donc de la vente de contenus vers la vente d’un produit propre à Amazon. »





De la pub dans les Ebooks pour les rendre gratuits

22 02 2009

http://bibliobs.nouvelobs.com/20090112/9880/de-la-pub-dans-les-ebooks-pour-les-rendre-gratuits

Extrait :

DailyLit.jpg

DailyLit est un éditeur de livres numériques, qui propose déjà 1000 ouvrages dans 75 catégories et s’est ouvert à des sponsors, qui n’ont plus qu’à piocher dans le catalogue les thématiques qui les intéressent pour choisir les livres… dans lesquels ils souhaitent faire leur promotion. Ces ebooks ainsi sponsorisés permettent d’assurer la gratuité du livre pour le consommateur, tout en rémunérant l’auteur et l’éditeur. Après tout, la publicité s’est introduite dans tous les secteurs même les séries télévisées – et surtout, dirait-on – aussi pourquoi ne pas profiter du marché que représentent les livres. Au sein de son MediaKit, DailyLit explique à quel point ce système peut être attractif pour tout le monde, avec un pavé publicitaire de 180×150 pixels inséré dans le livre, qui renverra à la page choisie par l’annonceur, uniquement via un hyperlien. Fantastique? Mieux encore, une seconde bannière pourrait suivre, en bas, de 590×80 pixels. »