Et le feuilleton continue

17 06 2009

Rappelez-vous : Robert-ne-veut-pas-lire avait initié le roman numérique à feuilletons. Le voilà maintenant engagé sur la voie de la BD.

Et,  il faut le dire, avec bonheur et pertinence.

Parce que l’expérience d’ave comics pour Iphone pouvait n’avoir convaincu que les geeks (découpage quasi artificiel du scénario), tout comme Foolstrip en s’adressant aux lecteurs de tablettes ne rendait pas la totalité de la palette de la couleur ( le noir, c’est une couleur, je sais).

l'incorrect Ferrand

l'incorrect Ferrand

Avec les aventures carrément immorales imaginées par Serge Ferrand, [attention fichier un peu lourd] non seulement on retrouve un ton, mais un choix graphique, mais un déroulé qui se rapproche très fort de la lecture « à l’ancienne ».

Et c’est livré par feuilletons, on pourrait dire par planches.

Vite vite, la suite …





Les prémisses des entrepôts

11 06 2009

L’accès à Publie-net via ses identifiants met les abonnés de la médiathèque de La Roche-sur-Yon en situation très favorable : l’accès à des entrepôts. La Feuille et Tiers-Livre s’en font l’écho, le premier pour saluer l’importance de la chose, le deuxième pour s’en féliciter (oubliant parfois que le mérite lui revient via Immatériel.

Démarche banale, me direz-vous. Nenni ! Car derrière ce petit exploit technique, se cache sans doute la préfiguration des entrepôts  numériques à venir. Et l’entrepôt servira tout autant à lire, comme çà, en ligne, qu’à charger un autre engin de lecture que son ordinateur : tablette bien évidemment, mais aussi téléphone(s), console etc … Il fallait bien tout d’abord, organiser cette étape qui garantit le bon fonctionnement de la « chaîne du livre » : un auteur, un éditeur, un acquéreur, « une garantie d’un « droit à prêt » en quelque sorte. Voilà, c’est fait, sans la contrainte autre que  d’imaginer maintenant la suite.

Alors, à qui le tour ?