La tablette tactile au service des personnes non-voyantes ?

4 05 2009

Plusieurs articles viennent d’évoquer la possibilité de modifier les tablettes pour les rendre « tactiles » au sens d’une plage Braille =  pouvoir en touchant l’écran, lire le texte.

Voilà qui irait dans le sens d’un usage  de bibliothèque extrêmement intéressant : aux côtés des livres  en gros caractère, des livres audio, des CD « braillés », des DVD en audio-description, les tablettes permettraient de compléter aisément une offre toujours insuffisante.

Quelques références et présentations :

Chez Handimobility : http://www.handimobility.org/blog/?p=4139

Le Braille ebook : http://www.crowded.fr/index.php/2009/04/22/un-e-book-en-braille/

le Braille ebook

le Braille ebook

Publicités




Veille du 1er mai

30 04 2009

* Les médias (belges) commencent à parler abondamment des ebooks : vidéos à gogo.

* François Bon reprend à rebours les arguments éculés autour des livres numériques. Et c’est éclairant.

* Sony adopte le format epub ouvert, dixit Aldus. Un petit pas vers l’ouverture…

* Améliorez votre recherche de d’ebooks avec ces références.

* Immatériel a mis au point une FAQ à l’intention des éditeurs. A lire attentivement.

* La place des ebooks , un des  « outils numériques pour une nouvelle relation aux usagers de la bibliothèque » ? la question sera abordée ce  30 avril au CNFPT d’Angers. Une première présentation est déjà en ligne.

* Customiser sa tablette, ( comme on l’avait déjà annoncé), ça peut donner quelque décor détonnant.  Celle-ci est habillée  – via coovz – par une couverture échappée d’un alphabet familial des années 1910-1920. Diable, et les droits d’auteur ?

recto de la tablette

au verso : l'image complète






Le questionnaire nouveau est arrivé…

25 04 2009

… et sera prochainement distribué aux testeurs après validation.

Patience…





Ces tablettes qui vont changer nos vies… ou pas

23 04 2009
Le ebook en couleurs de Bridgestone

Le ebook en couleurs de Bridgestone

Les tablettes à encre électronique débarquent en Angleterre ! L’invincible armada des producteurs (Sony, Bookeen et peut-être Amazon…) vont de nouveau profiter du plus gros salon du livre du pays pour communiquer, sensibiliser, envahir le marché.

Pendant ce temps, l’avenir les usages du ebook sont toujours en question : il deviendrait de plus en plus évident que l’ebook va changer notre manière de lire et d’écrire et n’aura que peu d’impact sur le papier.

Espérons que si cet usage des tablettes se démocratise son prix suive cet exemple ! Il paraîtrait que les marges pratiquées sont énÔrmes… Croyez-vous ?

Qu’en sera-t-il quand les ebooks seront en couleur ?





Un peu de veille de Pâques

20 04 2009

* Ebouquin revient sur la PRS 505 Sony et lui trouve beaucoup de qualités. On regrettera – quand même – les faibles possibilités de grossessement et son poids.

* Déco sympa pour la Cybook : on peut égayer sa face noire par une photo de son choix ici ou .

* Retour sur la journée « La bataille de l’imprimé à l’ère du papier électronique« , jeudi 12 mars au CNAM, avec ce compte-rendu succinct mais précis.

* Tablette en lecture Braille ? Voilà une nouvelle qui va réjouir les personnes non ou mal-voyantes…





Veille de la semaine

4 04 2009

Effervescence sur les blogs : contenus et contenants, approches globales, positionnements.





880

3 04 2009
des chiffres mais surtout des lettres

des chiffres mais surtout des lettres

880 : c’est le chiffre d’ebooks récupérés en 5 minutes par  notre service informatique. On parle donc ici du travail mené par Jean-Yves Dupuis. Format, qualité nous incitent à mettre en avant cet ensemble.

880_dupuis

Mais comment le proposer aux usagers d’une bibliothèque ?

Sur la page (toujours en travaux, parce que nouvelle approche…) de la bibliothèque numérique :

  • joint-on  un lien direct vers l’entrepôt ?
  • ou bien va-t-on proposer la liste quelque part avec chargement à volonté ?
  • ou encore, une carte SD qui serait remise avec la tablette et une liste des ouvrages ?
  • et du coup, les cartes SD seraient comme des bibliothèques à thème ou des « paniers » que les lecteurs se constitueraient sur place ?